Recruter en temps de crise : quels sont les réflexes à adopter ?

Recruter en temps de crise

La pandémie de la Covid-19 a poussé les entreprises à repenser leur processus de recrutement. Cette crise sanitaire et économique a largement impacté le quotidien des RH qui se sont certainement sentis démunis face à cette situation hors norme. D’un point de vue plus positif, elle a également appris aux entreprises de nouvelles méthodes de travail et de recrutement. Elle a désacralisé le télétravail, le chômage partiel ou encore la digitalisation du travail. Découvrez les bons réflexes pour recruter en temps de crise et relever le défi haut la main ! 

Pourquoi continuer à recruter en période de crise ? 

Avant toute chose, il convient de se demander pour quelles raisons une entreprise pourrait recruter en période de crise. Bien que la crise sanitaire actuelle se tarisse, il n’est pas à exclure qu’il y en ait une nouvelle dans les prochaines années. Le marché de l’emploi a largement été fragilisé. Il faut donc être préparé à l’après-crise et à prendre les devants face à vos concurrents ! 

En période de crise, tout tourne au ralenti. C’est donc un moment propice pour recruter à votre rythme de nouveaux talents. Vous pourriez même en profiter pour élargir votre réseau actuel dans l’optique d’un recrutement futur. D’autant plus que la concurrence est moins forte et que les candidats sont plus disponibles. En effet, grâce au télétravail, ces derniers n’ont plus à prendre les transports. Ce qui leur offre un temps considérable pour faire autre chose… comme chercher un nouvel emploi et être plus réactifs. 

Recruter en temps de crise : oui, mais avec la bonne méthodologie !

1 – Maîtriser votre budget recrutement

Cette période délicate pousse les entreprises à revoir leur budget à la baisse et à maîtriser chaque dépense. Et cela passe bien évidemment par le recrutement. Alors, pour réduire votre budget dans ce département, vous pourriez tout simplement : 

  • Organiser vos recrutements vous-même plutôt que de passer par un cabinet de recrutement ;
  • Réduire le budget alloué au cabinet de recrutement avec lequel vous travailler pour ne sélectionner que les prestations pertinentes et indispensables ; 
  • Annuler vos abonnements à des sites de recrutement pour ne conserver que la formule gratuite;
  • Ou encore opter pour un logiciel de recrutement tel que notre outil Jobaffinity.

💡 Découvrez également nos conseils pour attirer des talents avec un petit budget.

2 – Recontacter les anciens candidats

Vous avez certainement, par le passé, fait de nombreux recrutements et conservé les CV de certains candidats pour plus tard. Pourquoi ne pas les recontacter maintenant ? Ces derniers sont peut-être à l’affût d’une ouverture de poste ? Peut-être sont-ils toujours intéressés à rejoindre votre entreprise ? En réactivant votre vivier de candidats, vous pourriez trouver la perle rare. 

💡 N’hésitez pas à demander à vos collaborateurs de devenir les porte-paroles de votre entreprise, sur les réseaux sociaux, par exemple. Ce sont souvent eux, les meilleures « publicités » pour votre société !

3 – Dynamiser les compétences de vos équipes 

Les talents se font parfois rares et il peut être difficile de recruter en temps de crise. Et cela peut l’être d’autant plus si vous êtes dans un secteur d’activité déjà sensible. Notre conseil : jetez un œil sur vos collaborateurs actuels ! Vos meilleurs salariés ont un potentiel incroyable qui mérite d’être développé. Pour cela, vous pouvez tout simplement favoriser la mobilité interne en proposant des formations. Certains membres de vos équipes ont sûrement fait part de leur souhait d’obtenir une promotion lors des entretiens annuels. Enfin, vous pourriez développer la cooptation. Vos employés ont certainement des contacts talentueux à la recherche de nouveaux défis. 

4 – Identifier les bons profils 

En temps de crise, il est important d’optimiser votre processus de recrutement. Pour gagner en efficacité, il convient en premier lieu de définir avec précision le type de profil recherché. RH et managers devraient alors se concerter pour établir la liste des compétences nécessaires pour le poste, qu’il s’agisse de hard skills ou de soft skills. Ces dernières sont d’ailleurs les plus importantes. En effet, depuis la pandémie, des compétences telles qu’une excellente faculté d’adaptation sont devenues essentielles.

5 – Miser sur la transparence 

Pour attirer des candidats, les entreprises doivent être transparentes sur leur recrutement et les conditions d’emploi. Ainsi, dans votre offre d’emploi, vous pouvez parfaitement détailler votre processus d’embauche : 

  • Les étapes du recrutement ; 
  • Les conditions de travail (nombre de jours de télétravail, poste fixe…)
  • Le nombre d’entretiens téléphoniques (ou en vidéo) et en personne ; 
  • Et les interlocuteurs avec lesquels les candidats seront en relation. 

👉 Ainsi, les candidats auront toutes les informations nécessaires pour postuler.

6 – Opter pour des entretiens en visioconférence 

Le temps des entretiens multiples où le candidat se déplace à chaque fois est révolu. Avec la démocratisation du télétravail, les équipes ne sont pas toujours présentes dans les bureaux. Opter pour des entretiens en visioconférence est une excellente solution pour faire gagner du temps à tout le monde. De nombreux logiciels sont disponibles aujourd’hui : Skype, Zoom, Google Meet pour ne citer qu’eux. 

💡 Pour un entretien en visio efficace, nous vous conseillons de bien définir l’objectif de la rencontre. 

👉 Une fois cette étape franchie, vous pourrez procéder à un entretien d’embauche en personne, dont on ne saurait se passer pour recruter. 

7 – Mettre en avant votre marque employeur et l’accueil des nouveaux talents

La pandémie a fait émerger un point fort qui tient à cœur des employés aujourd’hui : la qualité de vie au travail. Les candidats désirent donner un sens à leur métier, travailler dans un environnement serein et partager leurs valeurs avec celles de l’entreprise pour laquelle ils travaillent. La dimension humaine prend tout son sens. 

Les recruteurs doivent améliorer leur image de marque et se demander ce qu’ils peuvent apporter à leurs nouvelles recrues. Pour cela, vous pouvez, par exemple, organiser des évènements de recrutement (physiques ou en ligne) ou même proposer des activités qui permettent aux candidats de se sentir immerger dans la culture de votre entreprise. 

Enfin, il convient d’accueillir le nouveau collaborateur aussi humainement que possible. Cela peut se faire au détour d’une rencontre avec vos équipes ou un accompagnement les premiers jours. En cas de télétravail, vous pourriez même organiser une rencontre en vidéo. L’intégration est le point final du processus d’embauche. Il ne faut pas la négliger pour que vos salariés se sentent investis et trouvent leur place rapidement. 

Vous l’aurez compris, pour recruter en temps de crise, mieux vaut investir votre temps et votre budget sur l’humain et les ressources humaines.