La gamification : une méthode de recrutement innovante

gamification du recrutement

Et si vous offriez une expérience de recrutement unique à votre cible ? La gamification de recrutement permet de dénicher des talents à travers un parcours ludique. Cette méthode est un réel atout pour votre entreprise. 

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir cette méthode, ses intérêts, ses avantages, ses objectifs et les différents jeux possibles. 

Gamification du recrutement : définition

Dans « gamification », il y a le mot « game », qui signifie « jeu » en anglais. En ressources humaines, le terme « gamification » désigne une méthode de recrutement innovante utilisée par les entreprises qui consiste à utiliser le jeu et les mises en situation. On pourrait traduire ce terme par « ludification » en français. 

Cette méthode permet de rendre l’entretien d’embauche classique plus ludique pour les candidats qui doivent tirer leur épingle du jeu grâce à leur potentiel. En effet, les CV ont parfois tendance à se ressembler. Il est alors difficile de différencier les parcours et de juger la valeur d’un candidat.  

Quels sont les intérêts et les avantages de la gamification dans son recrutement ? 

La gamification présente plusieurs intérêts pour les entreprises à court et moyen terme. En effet, cette méthode de recrutement permet : 

  • D’évaluer les compétences des candidats dans des conditions proches de la réalité ; 
  • De mettre en avant l’esprit d’équipe des participants ;
  • D’offrir un processus de recrutement à la fois simple et rapide pour le recruteur ET ludique pour les candidats ;
  • De donner un aperçu réaliste de votre entreprise. 

💡 Du côté de l’entreprise, cela représente un atout considérable pour se démarquer de ses concurrents en offrant une expérience candidat innovante. De plus, cette méthode déjoue le stress qu’engendre un entretien d’embauche classique. En effet, contrairement à un entretien d’embauche classique, le candidat ne peut pas mentir ou se surévaluer pour convaincre. 

💡 Pour le candidat, c’est aussi l’occasion de faire un premier pas dans votre entreprise et de se révéler son meilleur jour. Il mise sur ses capacités et non l’impression qu’il peut donner.

👉 La gamification est aussi parfaitement appropriée pour recruter les milléniaux qui ont grandi dans l’univers du jeu. Un processus de recrutement ludique à plus de chances d’attirer ces profils qui prendront davantage de soins à préparer leur candidature. 

Choisir des jeux adaptés en fonction de votre cible

Recrutement par le jeu : bien définir ses objectifs

Recruter par le jeu : oui, mais de manière intelligente et réfléchie. Si la gamification se veut ludique, elle doit se baser sur des objectifs précis pour être efficace. En effet, les jeux ou mises en situation que vous choisirez seront influencés par vos objectifs : 

  • Évaluer les soft skills : le jeu est un excellent moyen d’évaluer l’adaptabilité, l’empathie, la gestion du stress ou encore la manière de travailler en équipe des candidats dans un contexte naturel (ou presque). 
  • Améliorer votre marque employeur : en proposant une expérience d’embauche novatrice, vous envoyez une image séduisante de votre entreprise. En effet, les candidats cibles découvrent ainsi vos valeurs et la culture de votre marque. C’est un excellent moyen de se différencier de vos concurrents. ⚠️ Attention toutefois à ne pas survendre votre entreprise. 
  • Découvrir des profils atypiques et des talents cachés : à travers la mise en situation par le jeu, des candidats peuvent se détacher du lot. Le jeu permet de mettre en avant des traits de personnalité ou des atouts alors que cela n’aurait pas été le cas avec un entretien d’embauche classique. 
  • Diminuer le turn-over : les milléniales ont tendance à avoir la bougeotte et à changer d’emploi dès que le poste ne leur convient plus. À travers la gamification, vous avez la possibilité de créer une mise en situation dans les conditions réelles du poste. Ainsi, le candidat aura un aperçu réaliste de son futur poste. 

Choisir le bon jeu pour un recrutement pertinent

Le choix du jeu se fait en fonction de vos objectifs, de votre cible, du temps disponible et bien sûr, de votre budget. Voici quelques exemples :

  • Les tests ludiques : ce sont des outils simples, standardisés ou personnalisables qui s’adaptent à tous les profils. Ils permettent d’évaluer les capacités d’analyse et de logique des postulants. Il est assez facile de les intégrer dans un logiciel de recrutement.
  • Les escape games : c’est probablement l’un des jeux les plus populaires actuellement. D’une durée de 15 à 60 minutes, ces scénarios plongent les candidats dans un univers d’évasion grandeur nature. Ces derniers devront miser sur leurs soft skills pour résoudre des énigmes ensemble et sortir. C’est un excellent moyen de découvrir les capacités de leadership, d’écoute et de gestion du stress. 
  • Les challenges : un outil qui vous permettra de déterminer les profils compétitifs. 
  • Le hackathon : ces évènements sont plutôt destinés aux métiers numériques et s’échelonnent sur plusieurs jours. Les candidats doivent, par exemple, développer un programme numérique sur une problématique donnée en un minimum de temps. 
  • Le serious game : dans ce dernier cas, on ne rigole plus. Le serious game a pour objectif de perfectionner les connaissances des postulants et de le préparer à un poste exigeant. 

Osez innover, vous réinventer et moderniser votre processus de recrutement avec la gamification ! Cette pratique permettra de mettre en avant votre marque employeur aux yeux des candidats et d’impliquer davantage vos futurs collaborateurs.