Publier une offre d’emploi anonyme : bonne ou mauvaise idée ?

Publier une offre d’emploi anonyme

Sommaire

Publier une offre d’emploi anonyme : la fausse bonne idée ? Les candidats peuvent se montrer réticents à postuler à votre annonce. Tandis que d’autres tenteront leur chance, au risque d’être déçus ou surpris en découvrant le nom de votre entreprise. C’est également un exercice extrêmement délicat pour les candidats puisqu’ils ne peuvent pas personnaliser leur lettre de motivation autant qu’ils le feraient en sachant pour qui ils envoient leur candidature. 

Qu’est-ce qui pousse les entreprises à publier une offre d’emploi anonyme ? 

Si l’anonymisation des CVs est courantes, il est aussi fréquent de trouver des offres d’emploi anonymes sur les sites de recrutement, sur LinkedIn ou même de la part des cabinets de recrutement. Les candidats ne disposent alors pas du nom de l’entreprise et n’ont qu’un aperçu de l’entreprise. Souvent, l’annonce ne précise que le domaine d’expertise. Ce qui est bien peu pour pouvoir postuler. 

Toutefois, il peut y avoir plusieurs raisons qui mènent un recruteur à publier une offre d’emploi sans communiquer son nom : 

  • Il a choisi de confier son recrutement à un cabinet spécialisé, car il ne souhaite pas être submergé d’appels de candidats ni faire les entretiens lui-même.
  • Il préfère garder « secret » le recrutement, car il souhaite remplacer un employé qui ne sait pas encore qu’il va être remercié ou pour ne pas ébruiter le départ d’un collaborateur, tout simplement.
  • Sa société fait l’objet d’un plan social, mais il existe toutefois des besoins de recrutements pour des postes précis. 
  • Sa société ne bénéficie pas d’une bonne image ou n’est pas attractive. 
  • Ou, à l’inverse, c’est une entreprise réputée qui souhaite être discrète.
  • Il ne souhaite pas que ses concurrents soient au courant de sa recherche de nouveaux talents. 
  • L’employeur recrute pour un poste stratégique ou à grandes responsabilités et préfère miser sur la discrétion.

👉 Bien sûr, toutes ces raisons sont totalement légitimes

Offre d’emploi anonyme : un frein pour les candidats ? 

Malheureusement, une offre d’emploi sans le nom de l’entreprise peut être un frein pour les candidats. Et ce, pour plusieurs raisons. Voici quelques exemples : 

  • Il ne sait pas à qui il envoie sa candidature.
  • Il ne peut pas personnaliser sa lettre de motivation et cela peut le bloquer. 
  • Il n’a pas envie de perdre de temps si l’entreprise ne l’intéresse pas. 
  • Il peut avoir peur de postuler pour son entreprise actuelle sans le savoir et que cette dernière apprenne qu’il cherche à partir.

Bien sûr, le candidat a la possibilité d’appeler le consultant en charge du recrutement puisque le nom du cabinet est obligatoirement présent sur l’annonce. Pour des raisons de confidentialité, ce dernier ne pourra pas fournir le nom de l’entreprise. Toutefois, il y a de grandes chances pour qu’il fournisse quelques détails sur l’entreprise, tels que son activité, ses objectifs et sa géolocalisation. Ce qui permet au candidat de se faire une idée plus précise du type de société pour lequel il va postuler. 

3 choses à faire si vous publiez une offre d’emploi de manière confidentielle

1. Donnez des détails sur le poste et sur votre entreprise :

Dans quel cadre va-t-il évoluer ? Dans quel domaine ? Quelles sont les compétences recherchées ? Ce sont des questions importantes que les talents se posent avant d’envoyer leur candidature. Si vous tenez à ce que le nom de votre entreprise reste confidentiel, rédigez une annonce qui permette aux candidats de se projeter. N’hésitez pas à mentionner un maximum d’informations tout en restant anonyme. Vous pouvez, par exemple, mentionner sur la fiche de poste : 

  • Le titre du poste à pourvoir et/ou le statut ;
  • Le secteur d’activité ;
  • Des chiffres clés ;
  • La localisation du poste ;
  • Votre positionnement ;
  • Les compétences demandées ; 
  • Le type de contrat (CDI, CDD, contrat en alternance, stage…) et sa durée ;
  • Vos valeurs ;
  • Vos objectifs ;
  • Votre environnement de travail ;
  • Le déroulement du processus de recrutement

👉 Vous donnerez ainsi des informations essentielles aux postulants sans vous dévoiler. Trop d’entreprises restent encore évasives sur ces points.

2. Offrez l’opportunité aux candidats de se démarquer : 

Donnez-leur l’occasion de valoriser leurs compétences et leurs expériences à travers leur CV ou leur lettre de motivation. Pourquoi ne pas leur proposer un test en ligne ou de rédiger une lettre atypique ?

De nombreux outils sont spécialisés dans les tests de recrutement pour vous aider dans le processus de recrutement tels que Central TestAssessFirst ou Goshaba.

👉 Cela pourrait attiser la curiosité des candidats. 

3. Rédigez une annonce qui fait rêver :

Pas de copier-coller d’anciennes offres d’emploi (ou pire, de vos concurrents). Pas de phrases préconçues. Optez plutôt pour un ton enjoué, qui donne du caractère à votre entreprise. Soyez honnête : ce n’est pas parce que vous n’êtes pas leader dans votre domaine que personne ne postulera pour votre entreprise. Montrez que vous croyez en votre produit ou vos services. Et surtout, n’hésitez pas à expliquer les avantages à travailler pour vous et pourquoi pas, à préciser la rémunération (qui est un levier important de motivation). 

👉 En d’autres termes : si vous êtes mené à publier une offre d’emploi anonyme, indiquez dans votre annonce tout ce qui est susceptible d’attirer les candidats et les inciter à envoyer leur candidature. 

Comme le dit Roseline Laloupe, spécialiste RH, « L’offre d’emploi est un outil de séduction. Comme sur un site de rencontre, votre fiche de présentation doit donner envie ». Si vous souhaitez publier une offre d’emploi sans vous faire connaître en passant par un cabinet de recrutement, c’est possible. En tant qu’employeur, vous avez certainement de bonnes raisons de le faire. Pour mettre toutes les chances de votre côté et pour trouver la perle rare, n’oubliez pas, dans ce cas, de mettre autant d’informations que possible sur l’annonce, afin d’attirer un maximum de candidats. 

Consultez les articles dans la même catégorie