Les bonnes pratiques pour fidéliser et retenir les meilleurs talents

Fidéliser et retenir les meilleurs talents

La fidélisation professionnelle est un enjeu important pour les ressources humaines. En effet, les jeunes talents ont tendance à être volages et à papillonner pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Autrement dit : pour voir s’ils peuvent avoir un meilleur salaire ou de meilleures conditions de travail dans une autre structure. Or, un départ peut coûter cher à une entreprise. Découvrez nos conseils pour retenir et fidéliser les meilleurs talents ! 

Pourquoi fidéliser les meilleurs talents ? 

💡 Selon une enquête de Randstad parue en mai 2022, 1 cadre sur 3 envisage de changer d’entreprise en 2022. Et selon France Compétences, 25 % des actifs du privé ont connu une reconversion ces 5 dernières années. À cela s’ajoute la génération Y qui a la bougeotte. En effet, moins de 20 % d’entre eux envisagent de rester à leur poste sur le long terme. 

Il faut dire que le temps où les collaborateurs faisaient toute leur carrière dans une seule et même entreprise est révolu. Aujourd’hui, les professionnels cumulent et varient leurs expériences, que ce soit pour des raisons de salaire, d’ambiance de travail, d’opportunités ou de choix de vie. 

👉 Or, le départ d’un salarié coûte cher ! En effet, cela implique de recruter un remplaçant et tout le processus qui va avec. Il est préférable (et plus rentable) de fidéliser et retenir vos meilleurs talents. Ce qui vous permettra de : 

  • Limiter les coûts : de recrutement, de formation et d’intégration d’une nouvelle recrue. 
  • Limiter la perte d’une expertise : si un collaborateur vous quitte alors qu’il est en poste depuis 10 ans, c’est une part de l’entreprise qui s’en va (avec ses connaissances et son savoir-faire). 
  • Se préserver de la perte de clients (fidèles) : ce point est particulièrement important pour les postes commerciaux par exemple. 
  • Éviter de démotiver les autres salariés : voir une personne quitter l’entreprise peut aboutir à l’effet domino. D’autres employés peuvent avoir envie de suivre le pas. 

Comment fidéliser les meilleurs talents ?

#1. Culture d’entreprise & marque employeur

Pour attirer et fidéliser vos talents, il faut travailler sa marque employeur et sa culture d’entreprise. Les jeunes salariés (et principalement les milléniaux) sont aujourd’hui en quête de sens et de flexibilité. Ils sont sensibles aux valeurs, à l’histoire et à l’authenticité d’une entreprise. Faites de la qualité de vie au travail (QVT) un atout pour vos collaborateurs en investissant dans l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle par exemple. 

💡  Pour cela, n’hésitez pas à :

  • Proposer le télétravail de manière régulière à ceux qui le souhaitent ou même des semaines de 4 jours.
  • Être flexible pour les employés qui ont des enfants.
  • Proposer des ateliers bien-être, des services de télémédecine, une bonne mutuelle… 
  • Offrir à vos employés un cadre de travail agréable : des plantes, des snacks sains, une boîte à thé ou café… 

💡  À savoir : de nombreux candidats affirment vérifier la réputation d’une entreprise avant de prendre leur décision ou même de postuler.

#2. Une rémunération juste 

La rémunération n’est pas un point crucial pour vous démarquer de vos concurrents. Mais c’est un élément important pour les candidats milléniaux. Le salaire que vous proposez à vos collaborateurs doit être juste, voire légèrement supérieur à ce qu’ils pourraient trouver ailleurs. Vous pouvez proposer une prime si le poste le permet ou leur offrir la possibilité de négocier leur salaire

#3. Renforcer la cohésion d’équipe 

Rien de tel que la cohésion d’équipe pour fidéliser vos collaborateurs. En effet, les jeunes talents sont bien plus fidèles à leur équipe qu’à une entreprise. Chaque employé passe plus de 8 h par jour avec ses collègues. L’ambiance au travail est donc extrêmement importante. On en revient encore et toujours à la qualité de vie au travail qui offre un véritable avantage concurrentiel. Avoir une bonne entente avec ses coéquipiers motive, engage et fidélise à son entreprise. 

💡  Pour renforcer le sentiment d’appartenance de vos salariés, n’hésitez pas à : 

  • Organiser des séminaires.
  • Proposer des teams buildings. 
  • Planifier des déjeuners en dehors de vos locaux.

#4. Des perspectives d’évolutions professionnelles naturelles

Un parcours professionnel doit être en perpétuel mouvement. Et c’est à vous de faire évoluer vos équipes. Dans certains métiers, les compétences sont rapidement obsolètes. Il convient donc de mettre ses connaissances à jour. Dans d’autres, il est important de développer des soft skills pour monter en compétences. 

💡Vous l’aurez compris, il ne tient qu’à vous de proposer un parcours de formation cohérent et adapté aux besoins de vos collaborateurs pour éviter le turnover. 

👉 En effet, fidéliser les meilleurs talents, c’est les encourager, les aider à progresser et les accompagner dans leur évolution professionnelle. 

#5. Un onboarding efficace

C’est bien connu, il faut partir du bon pied ! La période d’intégration est cruciale pour tout nouveau collaborateur. Cet dernier doit avoir accès à tout ce dont elle a besoin pour prendre en main son poste de manière optimale et se sentir intégrer rapidement. 

👉 L’onboarding est donc une étape clé. À vous de soigner votre parcours d’intégration au sein de l’entreprise avec, par exemple, la présentation de vos équipes, l’accompagnement dans la prise de poste, la présence d’un mentor ou encore une formation des logiciels ou du matériel. Cela permettra à votre nouvel employé de mieux appréhender les process et les outils, mais aussi d’avoir une meilleure vision de la culture de votre entreprise. 

En conclusion, c’est à vous de mettre en place une stratégie et politique RH de fidélisation de vos talents afin de garantir une qualité de vie au travail attractive. Ainsi, vos salariés sauront être fidèles à votre entreprise.