logo intuition software

Catégorie ‘Etudes sur l’emploi’

29 septembre 2016

Principales motivations de changement de Job : pourquoi les salariés changent-ils d’entreprise ? Quelles sont les raisons de changer d’emploi ?

Voici les résultats de différentes études publiées depuis plus de 10 ans sur les motifs de changement de Job ou la motivation au travail. Quelle que soit l’année, la conjoncture ou encore la façon de poser la question le salaire reste presque toujours le premier critère de motivation pour choisir son job :

Principales motivations pour changer de métier  – Source OpinionWay 2015 (réponses multiples)

      1. Meilleure rémunération (51%)
      2. Missions plus intéressantes (37%)
      3. Une charge de travail moins lourde (29%)
      4. Meilleures perspectives d’évolution de carrière (27%)
      5. Des raisons personnelles(21%)
      6. Faire autre chose (21%)

Principales raisons de changer de job – Source Stepstone 2014

      1. Pas de perspective de carrière dans mon job actuel (40%)
      2. Je ne suis pas assez reconnu pour mon travail (30%)
      3. Je ne gagne pas assez (28%)
      4. Je n’ai pas assez de responsabilités (26%)

Motivation pour changer de travail – Source Rober Half 2011

      1. Un salaire plus élevé (59%)
      2. Un travail plus intéressant (51%)
      3. Opportunités de carrière / un meilleur environnement de travail (44%)
      4. Des avantages sociaux plus intéressants (41%)
      5. Un temps de trajet plus court (35%)
      6. Plus de stabilité (34%)
      7. Un titre/poste plus prestigieux (30%)

 

Motivation au Travail – Source TNS Sofres 2011

      1. La rémunération (48%),
      2. Les conditions de travail (40%),
      3. L’intérêt du métier (34%),

 

Motif de départ – Source capital.fr 2007

      1. Un salaire plus élevé (32%)
      2. Le besoin d’avantage de responsabilités (29%)
      3. La volonté de changer de carrière (21%)
      4. La relation avec son supérieur hiérarchique (8%)
      5. Le harcèlement moral (5%)

 

Disposition à changer d’emploi – Source Ipsos 2003

        1. L’intérêt du métier (59%)
        2. La rémunération (52%)
        3. La situation géographique (31%)
        4. Les conditions de travail (30%)
        5. L’autonomie conférée (28%)

 

 

Lien vers l’étude complète réalisée par OpinionWay en novembre 2015 sur les salariés français et la mobilité

28 juin 2016

Combien y a-t-il de cabinets de recrutement en France ?

Nous avons réalisé une estimation du nombre de cabinets de recrutement en France. Les dernières informations trouvées sur le site de l’INSEE ont plus de 10 ans et datent de 2005. A cette époque,  il y a près de 1600 cabinets ou agences de recrutement en France, selon l’INSEE. C’est le même nombre pour les agences d’intérim. En termes de typologie, il est intéressant de souligner qu’un cabinet sur 5 est créé par un entrepreneur individuel et que 80% des cabinets ont moins de 5 salariés.

Les chiffres de l’APEC en 2007  confirment le chiffre de 1600 cabinets de recrutement en France. Si on se livre à un jeu d’estimation pour 2010, que l’on ajoute les nombreuses faillites liées à la crise de fin 2008 et les créations depuis 3 ans facilitées par le statut d’auto-entrepreneur,  on peut estimer qu’il y a environ 1500 cabinets de recrutement en France en 2010. Ce chiffre est confirmé par le guide du Cercomm qui annonce pour cette année 1480 cabinets.

Mise à jour de l’article juin 2016 : on estime entre 1600 et 1700 le nombre de cabinets de recrutement en 2016. En effet, la croissance faible de ces dernières années n’a pas permis une forte croissance des embauches et donc de création de cabinet de recrutement. Le guide du Cercomm affiche 1600 cabinets référencés pour l’année 2016.

Graphique récapitulant l’évolution du nombre de cabinet de recrutement en France depuis 2005.

Si vous souhaitez créer votre cabinet de recrutement Intuition Software vous permet de bénéficier d’un site internet moderne et bien référencé ainsi que d’un outil de recrutement simple et complet. Demandez nous une démonstration pour cette version du logiciel cabinet de recrutement.

Intuition software propose  le starter pack qui est une aide à la création de cabinet de recrutement. Vous avez été nombreux à en profiter et à nous faire des retours positifs sur cette initiative. Pour en savoir plus contactez-nous.

23 mai 2013

Nous avons analysé des candidatures spontanées et des réponses faites à des offres d’emploi sur internet. Cette étude porte sur un échantillon de 100 entreprises* en France de Mai 2012 à Avril 2013.

 

1. Quel jour les entreprises reçoivent-elles le plus de candidatures ?

Ci-dessous les candidatures reçues par les recruteurs en fonction du jour de la semaine :

On observe que la majorité des candidatures sont envoyées pendant la semaine du lundi au vendredi et plus particulièrement en début de semaine.
Près de 75% des candidatures sont envoyées entre le lundi et le jeudi. Le mardi est le jour ou les recruteurs reçoivent le plus de candidatures.

En fonction des secteurs, des typologies de poste et des jours de diffusion d’annonces, les résultats restent assez proches.

 

2. À quel moment de la journée les candidats envoient-ils leur CV ?

Nous avons réalisé la même analyse en fonction des heures de la journée :

Les candidats envoient leur CV très majoritairement pendant la journée entre 9h et 20h. La moitié des candidatures sont envoyées entre 11h et 16H.
L’heure à laquelle les recruteurs reçoivent le plus de candidatures est 11H.

Les résultats demeurent assez homogènes quel que soit le jour de la semaine.

Les recherches d’emploi sont effectuées pendant les heures de travail, que l’on soit en poste ou non.

 

A propos d’Intuition Software :

Intuition Software est l’éditeur de la solution de gestion des recrutements Jobaffinity depuis 2009.

 

*L’échantillon se compose pour moitié de cabinets de recrutement et pour moitié d’entreprises ou organismes publics.

 

Contacts presse : presse@intuition-software.com

 

1 décembre 2011

Pourquoi les salariés changent-ils d’entreprise ? Quelles sont les raisons de changer d’emploi ?

Voici les résultats de différentes études publiées sur les motifs de changement de Job ou la motivation au travail. Quelle que soit l’année, la conjoncture ou encore la façon de poser la question le salaire reste presque toujours le premier critère de motivation pour choisir son job :

 

Motivation pour changer de travail – Source Rober Half 2011

  1. Un salaire plus élevé (59%)
  2. Un travail plus intéressant (51%)
  3. Opportunités de carrière / un meilleur environnement de travail (44%)
  4. Des avantages sociaux plus intéressants (41%)
  5. Un temps de trajet plus court (35%)
  6. Plus de stabilité (34%)
  7. Un titre/poste plus prestigieux (30%)

 

Motivation au Travail – Source TNS Sofres 2011

  1. La rémunération (48%),
  2. Les conditions de travail (40%),
  3. L’intérêt du métier (34%),

 

Motif de départ – Source capital.fr 2007

  1. Un salaire plus élevé (32%)
  2. Le besoin d’avantage de responsabilités (29%)
  3. La volonté de changer de carrière (21%)
  4. La relation avec son supérieur hiérarchique (8%)
  5. Le harcèlement moral (5%)

 

Disposition à changer d’emploi – Source Ipsos 2003

  1. L’intérêt du métier (59%)
  2. La rémunération (52%)
  3. La situation géographique (31%)
  4. Les conditions de travail (30%)
  5. L’autonomie conférée (28%)
11 octobre 2011

Une publication de la Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES, septembre 2011)

En 25 ans, le nombre de personnes en emploi en France métropolitaine a augmenté de plus de 3 millions, pour atteindre 25,7 millions en moyenne sur 2007/2009. Les métiers du tertiaire sont ceux qui ont le plus contribué à la croissance de l’emploi sur cette période, à la fois pour les catégories les plus qualifiées et les moins qualifiées. Les métiers du tertiaire (services, commerce, santé, transports, administration publique, éducation, etc.), occupent désormais 76 % de l’emploi contre 65% au début des années 1980.

PDF de l’analyse complète

 

26 septembre 2011

Selon une étude du cabinet de conseil en ressources humaines Mercer, 30% des salariés songent à donner leur démission.

Cela s’explique en partie par la forte montée de l’« insatisfaction au travail » :  Ils ne sont plus aujourd’hui que 57% à être bien dans leur job contre 72% en 2007. Les salariés ont l’impression d’avoir perdu en autonomie, ils attendent plus de leur entreprise en matière d’avantages sociaux.

Article complet à lire dans le parisien

 

 

24 août 2011

Version PDF

Version texte :

A quel moment les recruteurs reçoivent-ils le plus de candidatures ?

Nous avons analysé les réponses aux offres d’emploi et les candidatures spontanées faites par Internet aux 500 utilisateurs¹ de jobaffinity le logiciel de gestion des recrutements d’Intuition Software, au premier semestre 2011.

Le mardi : jour d’envoi des candidatures

Ci-dessous le % des candidatures reçues par les recruteurs en fonction du jour de la semaine (base 100%, une semaine) :

On observe que plus de 3/4 des candidatures sont envoyées entre le lundi et le jeudi.

Sur 100 candidatures reçues en moyenne, un recruteur en reçoit 90 du lundi au vendredi et 10 le week-end.

En fonction des secteurs, des typologies de poste et des jours de diffusion d’annonce, les résultats restent assez proches.

Le pic du midi est à 11H

Nous avons réalisé la même analyse en fonction des heures de la journée (base 100%, une journée)

Si les candidatures sont logiquement presque toutes envoyées entre 8h et 21h, on observe un pic important à 11h. La moitié des candidatures sont envoyées entre 10h et 15H. Les résultats demeurent assez homogènes quel que soit le jour de la semaine.

 

Les recherches d’emploi sont effectuées pendant les heures de travail, que l’on soit en poste ou non, la recherche d’emploi s’est mise au 35H.

A propos d’Intuition Software :

Intuition Software est un éditeur de solution de gestion des recrutements et de CV’s depuis 2006.

L’éditeur a fêté son 500 ème utilisateur en mai 2011.

¹Les utilisateurs du logiciel sont des recruteurs en cabinet, en entreprise ou dans des organismes publics.

Pour de plus amples informations, visitez notre site web : www.intuition-software.com.

Suivez nous sur  Facebook, Twitter : twitter.com/intuitionpro

 

 

 

24 mai 2011

Voici les grands enseignements de l’étude réalisée sur la satisfaction des cabinets de recrutement par TNS Sofres, en mars et avril 2011 :

1/ Des cabinets recommandés et appréciés par les candidats et les DRH,

2/ Des DRH qui ont souvent recours aux cabinets de recrutement, et qui les mettent en concurrence,

3/ Une opinion très largement positive des cabinets de recrutement en général,

4/ Une satisfaction avant tout liée à la discrétion et la disponibilité, ainsi qu’aux compétences professionnelles des cabinets,

5/ Des cabinets reconnus pour la qualité des candidats proposés,

6/ Les DRH attendent avant tout les cabinets de recrutement sur l’évaluation et la sélection des candidats, ainsi que sur leur suivi et leur réactivité,

Méthodologie et étude complète ici

 

 

 

 

10 mai 2011
Novatrice publie la 2e édition du baromètre des stratégies RH et des réseaux sociaux.
Les résultats de l’étude sont à prendre comme un indicateur très intéressant et non pour un fait acquis comme pour toutes les études.
Ainsi on découvre que la ½ des RH n’ont rien entrepris et ¼ serait en réflexion…
Seule 1 entreprise sur 10 avoue avoir un programme mature pour utiliser les réseaux sociaux en RH dont un grand nombre font plus de 1 milliard d’euros de CA…
Bref le buzz est là, mais dans la façon d’utiliser ces nouveaux canaux sociaux tout reste à faire.

Jobaffinity est un logiciel recrutement complet que l'on peut utiliser en quelques minutes. Intuition software accompagne aussi ses clients sur le web dans leur projet RH : site web Rh, réseaux sociaux d'entreprise...