logo intuition software

Archives pour 2016

29 septembre 2016

Principales motivations de changement de Job : pourquoi les salariés changent-ils d’entreprise ? Quelles sont les raisons de changer d’emploi ?

Voici les résultats de différentes études publiées depuis plus de 10 ans sur les motifs de changement de Job ou la motivation au travail. Quelle que soit l’année, la conjoncture ou encore la façon de poser la question le salaire reste presque toujours le premier critère de motivation pour choisir son job :

Principales motivations pour changer de métier  – Source OpinionWay 2015 (réponses multiples)

      1. Meilleure rémunération (51%)
      2. Missions plus intéressantes (37%)
      3. Une charge de travail moins lourde (29%)
      4. Meilleures perspectives d’évolution de carrière (27%)
      5. Des raisons personnelles(21%)
      6. Faire autre chose (21%)

Principales raisons de changer de job – Source Stepstone 2014

      1. Pas de perspective de carrière dans mon job actuel (40%)
      2. Je ne suis pas assez reconnu pour mon travail (30%)
      3. Je ne gagne pas assez (28%)
      4. Je n’ai pas assez de responsabilités (26%)

Motivation pour changer de travail – Source Rober Half 2011

      1. Un salaire plus élevé (59%)
      2. Un travail plus intéressant (51%)
      3. Opportunités de carrière / un meilleur environnement de travail (44%)
      4. Des avantages sociaux plus intéressants (41%)
      5. Un temps de trajet plus court (35%)
      6. Plus de stabilité (34%)
      7. Un titre/poste plus prestigieux (30%)

 

Motivation au Travail – Source TNS Sofres 2011

      1. La rémunération (48%),
      2. Les conditions de travail (40%),
      3. L’intérêt du métier (34%),

 

Motif de départ – Source capital.fr 2007

      1. Un salaire plus élevé (32%)
      2. Le besoin d’avantage de responsabilités (29%)
      3. La volonté de changer de carrière (21%)
      4. La relation avec son supérieur hiérarchique (8%)
      5. Le harcèlement moral (5%)

 

Disposition à changer d’emploi – Source Ipsos 2003

        1. L’intérêt du métier (59%)
        2. La rémunération (52%)
        3. La situation géographique (31%)
        4. Les conditions de travail (30%)
        5. L’autonomie conférée (28%)

 

 

Lien vers l’étude complète réalisée par OpinionWay en novembre 2015 sur les salariés français et la mobilité

1 juillet 2016

Les obligations CNIL relatives à l’utilisation d’un logiciel de recrutement

L’utilisation d’un logiciel de recrutement permet de se constituer une base de CVs ou des viviers de candidats. A ce titre vous disposez d’informations sensibles. Il convient donc à toutes les organisations (entreprises, collectivités, cabinets de recrutement, associations…) d’un logiciel de recrutement de faire une déclaration de son utilisation à la CNIL. La déclaration à faire est la déclaration dite « normale » : c‘est la déclaration la plus fréquente, pour la majorité des traitements qui ne soulèvent pas de difficultés concernant la protection des libertés.

A noter que les obligations de déclaration sont les mêmes quel que soit le mode de conservation des informations et des CV : supports papiers ou informatiques, messageries, et donc aussi dans le cas où vous utilisez une solution de gestion des CV par le web, vos données étant sur les serveurs de votre prestataire.

A ce titre, l’éditeur de logiciel est considéré par la CNIL comme un « un sous-traitant », il n’a donc pas de déclaration à faire sur les candidats ou les bases de CV.

La CNIL recommande de ne pas garder une candidature plus de 2 ans après le dernier contact. Le logiciel de recrutement d’Intuition Software permet de faire le paramétrage très facilement et de choisir la méthode de purge (automatique ou manuel) et la durée de conservation souhaitée des CVs après le dernier contact avec un candidat.

Pour déclarer votre fichier vous devez remplir le formulaire sur cette page de la CNIL et choisir « déclaration normal ».

 

Obligations CNIL logiciel de recrutement

——————————————————————————————–

CNIL logiciel de recrutement, pour aller plus loin :

 

–       Le formulaire à remplir en ligne de la « déclaration normale » de la CNIL 

–       CNIL logiciel recrutement : article 1 – article 2

–       La Délibération n° 02-017 du 21 mars 2002 ( recommandation / aux opérations de recrutement)

–       La présentation de logiciel de recrutement Jobaffinity d’Intuition Software

29 juin 2016

Editeur logiciel – Offre d’emploi Intuition Software

Entreprise

Intuition Software, éditeur logiciel de  Jobaffinity est une entreprise du web qui réalise des outils en mode SaaS à l’usage des professionnels du recrutement.

Notre solution web de gestion des recrutements dans le cloud, est plébiscité par plusieurs milliers d’utilisateurs pour gérer leurs recrutements.

Nos technologies sont Python, Debian, MySQL, les standards du web, Git. Nous pratiquons un développement agile et pragmatique.

Poste

Vous contribuerez directement au succès de l’entreprise en participant à la réalisation de fonctionnalités visibles par nos clients.  Vos actions porteront sur :

  • programmation coté serveur et client,
  • conception d’interface utilisateur,
  • modèle de données,
  • suivi en production.

Vous travaillerez au contact du directeur technique et vous bénéficierez de sa volonté de transmettre son expertise.

Profil

Vous avez un sens de l’élégance technique et une sensibilité pour la conception d’interfaces utilisateur.
Fier de vos réalisations, vous cherchez toujours à améliorer vos compétences et vos méthodes de travail.

Vous êtes autonome et capable de travailler à distance.
Vous lisez des livres techniques en anglais comportant des animaux sur la couverture.
Poste basé à Paris, proche de la gare Saint Lazare.

Rémunération en fonction du profil.

Postuler chez Intuition Software

28 juin 2016

Combien y a-t-il de cabinets de recrutement en France ?

Nous avons réalisé une estimation du nombre de cabinets de recrutement en France. Les dernières informations trouvées sur le site de l’INSEE ont plus de 10 ans et datent de 2005. A cette époque,  il y a près de 1600 cabinets ou agences de recrutement en France, selon l’INSEE. C’est le même nombre pour les agences d’intérim. En termes de typologie, il est intéressant de souligner qu’un cabinet sur 5 est créé par un entrepreneur individuel et que 80% des cabinets ont moins de 5 salariés.

Les chiffres de l’APEC en 2007  confirment le chiffre de 1600 cabinets de recrutement en France. Si on se livre à un jeu d’estimation pour 2010, que l’on ajoute les nombreuses faillites liées à la crise de fin 2008 et les créations depuis 3 ans facilitées par le statut d’auto-entrepreneur,  on peut estimer qu’il y a environ 1500 cabinets de recrutement en France en 2010. Ce chiffre est confirmé par le guide du Cercomm qui annonce pour cette année 1480 cabinets.

Mise à jour de l’article juin 2016 : on estime entre 1600 et 1700 le nombre de cabinets de recrutement en 2016. En effet, la croissance faible de ces dernières années n’a pas permis une forte croissance des embauches et donc de création de cabinet de recrutement. Le guide du Cercomm affiche 1600 cabinets référencés pour l’année 2016.

Graphique récapitulant l’évolution du nombre de cabinet de recrutement en France depuis 2005.

Si vous souhaitez créer votre cabinet de recrutement Intuition Software vous permet de bénéficier d’un site internet moderne et bien référencé ainsi que d’un outil de recrutement simple et complet. Demandez nous une démonstration pour cette version du logiciel cabinet de recrutement.

Intuition software propose  le starter pack qui est une aide à la création de cabinet de recrutement. Vous avez été nombreux à en profiter et à nous faire des retours positifs sur cette initiative. Pour en savoir plus contactez-nous.

Jobaffinity est un logiciel recrutement complet que l'on peut utiliser en quelques minutes. Intuition software accompagne aussi ses clients sur le web dans leur projet RH : site web Rh, réseaux sociaux d'entreprise...